You are viewing nokturnalclash

 
 
17 March 2014 @ 09:49 pm
Errands: Château de Chillon, Suisse  
chateau de chillon 1



Rien ne peut t’enchaîner, souffle éternel des âmes !
Surtout dans les cachots tu luis, ô libeté !
Ton séjour c’est le cœur, le cœur qui par toi seume
Saurait être lié. Quand tes fils sont aux fers,
Dans le silence, au froid, sous une voûte humide,
Leur martyre est fécond et sauve leur pays.
Sur les ailes du vent avec la renoméme
Survient la liberté. Chillon est un lieu saint
Et son triste pavé l’autel du sanctuaire :
L’empreinte encor s’y voit des pas de Bonnivard,
Tel qu’un sentier tracé sur la verte pelouse.
Que personne jamais n’ose effacer ces pas,
Visible appel à Dieu contre la tyrannie.

chateau de chillon 5

chateau de chillon 7

chateau de chillon 6

chateau de chillon 9

chateau de chillon 10

chateau de chillon 11

Mes cheveux ont blanchi, mais non par les années.
Ils ne furent pas blancs dans une seule nuit
Comme subitement la peur blanchit les têtes.
Mes membres sont courbés, non par un dur travail,
Mais rouillés au repos de la prison malsaine.
De ceux à qui la terre et l’air sont interdits,
Par les barreaux exclus du commun héritage,
L’affreux sort fut le mien. Mais c’était pour la foi,
Mon père, pour ta foi que je portais ces chaînes,
Que j’invoquais la mort ! Mais toi sur un bucher,
Plutôt que d’abjurer, tu sus mourir, mon père !
Tes enfants, à leur tour, ont eu l’ombre et l’horreur
Pour couche et pour demeure en gardant ta croyance,
Nous étions sept alors, je suis seul aujourd’hui ;
Six jeunes, un seul vieux. Tous sont restés fidèles,
Bravant et méprisant leurs vils persécuteurs.
Dans le feu l’un, et deux sur les champs de bataille
Ont scellé de leur sang leur invinscible foi,
Et chacun d’eux est mort comme mourut leur père.
Trois au fond d’un cachot furent chargés de fers,
Et de tous ces débris, moi seul, moi seul je reste.


chateau de chillon 3

chateau de chillon 13

chateau de chillon 4

chateau de chillon 14

chateau de chillon 2 bis

chateau de chillon 15

Autour des sept piliers par le temps maculés,
Solides et massifs, à la forme gothique,
Un froid rayon blafard rend visible l’horreur
D’un cachot souterrain. Les colonnes supportent
Une des vieilles tours du château de Chillon ;
Et le pâle rayon, prisonnier dans la cave,
Y glisse sur le sol, ainsi qu’un feu follet
Parcourt le marécage ou luit au cimetière.
Un anneau par pilier, des chaînes aux anneaux.
Le fer ronge, et ses dents laissent des cicatrices
Que rien n’efface plus. Puissent de meilleurs jours
Luire encor pour mes yeux qu’aujourd’hui la lumière
Du ciel clair blesse et trouble. Il y a si longtemps,
Tant de jours douloureux, tant de lourdes années
Que ces yeux n’avaient vu le soleil se lever !
Je ne sais plus compter, ma mémoire y succombe
Depuis le jour cruel où j’ai vu, tendre fleur
Qui se fane et périt, mourir mon jeune frère,
Le plus jeune des sept, où je l’ai vu mourir
Et vivant m’affaissai près de lui sur la terre.


chateau de chillon 17

chateau de chillon 19

chateau de chillon 20

chateau de chillon 24

Le Prisonnier de Chillon,
Lord Byron, 1816

 
 
 
( 7 comments — Leave a comment )
carmidollcarmidoll on March 17th, 2014 10:05 pm (UTC)
so much beauty! love the pictures, the place and the poem
nokturnalclashnokturnalclash on May 1st, 2014 02:28 pm (UTC)
Thank you!
I hope you are doing well!
Sorry for my late reply, I did not received the notification of your comment!
nekocybienekocybie on March 18th, 2014 12:34 pm (UTC)
Tes photos sont superbes !!! *_*

J'ai bien l'impression que les bords du lac Léman regorgent de jolies cités préservées... *o*
nokturnalclashnokturnalclash on May 1st, 2014 02:29 pm (UTC)
Merci beaucoup, chère Cybie!
Je suis désolée pour ma réponse tardive, je n'ai aps reçu la notification de ton commentaire!
Monophobia: L'enlèvement d'Europedixmonophobia on March 25th, 2014 05:41 pm (UTC)
Voici donc le fabuleux château que j'ai pu apercevoir sur Instagram !
Ta série de photos est splendide ! Je reste bouche bée.
J'adore l'ambiance, la solitude et le calme que règnent sur tes photos.
nokturnalclashnokturnalclash on May 1st, 2014 02:29 pm (UTC)
Merci!
Oui, c'est vraiment appaisant, comme lieu! :)
hana_no_kohana_no_ko on June 20th, 2014 03:34 pm (UTC)
Magnifique ! Je reste sous le charme de tes photographies, et le poème leur donne un accent encore plus lancinant.
Tu as dû voir des paysages vraiment superbes.
( 7 comments — Leave a comment )