nokturnalclash

Listens: Le Villejuif Underground

Un confinement avec Zwift !

La meute dans la neige! <3
La meute dans la neige! <3

Je l'écrivais ici : si j'ai survécu au confinement, c'est avec l'aide de tous les copains, et de nos formidables outils de réseau. (Oui, je m'autocite dans un article posté le même jour, mais je ne les ai pas écrit en même temps...) Mais c'est aussi grâce à Zwift, une très belle application de cyclisme virtuel.

Comme tous les cyclistes de France doté d'un home-trainer (socle à rouleau reproduisant une résistance, et permettant de transformer son vélo classique en vélo d’appartement), je me suis retrouvée sur ces applications de cyclisme en ligne qui ne m'avaient jamais attirée jusqu’alors. Elles sont pour la plupart du temps utilisées par les sportifs en hiver, lorsqu'il pleut, ou pour des exercices courts et fractionnés qui ne présentent pas beaucoup d'intérêt à être pratiqués sur la route, surtout s'il y a du trafic.

première sortie au crépuscule
première sortie au crépuscule

J'aurais réussi la prouesse de passer 2 mois sur cette application sans faire une seule rampe FTP ni un seul exercice de fractionné ! XD Mais bon, c'est fidèle à mon usage du vélo : en touriste, comme toujours.

Post pas forcément passionant pour tous, je l'admets, mais j'ai retrouvé plein de captures d'écran dans mon téléphone, et je m'aperçois que… c'est un peu comme regarder des photos de famille : ça me rappelle des très bons souvenirs ! XD Je pense que si j'ai si bien vécu le confinement, c'est grâce à cet outil magique !

1ère route de montagne pour Bibi
1ère route de montagne pour Bibi

La boîte n'a pas besoin qu'on lui fasse sa pub : ses ventes d'abonnement ont explosées durant le lockdown généralisé. Mais c'est plutôt pour moi un témoignage de 2 mois de vie, que je pense que je serais contente de relire un jour, en repensant à cette période… étrange. Je n'en ai pas essayé d'autres mais il en existe plein (Kinomap, the Sufferfest, …) qui reproduisent des ascensions célèbres sous forme de film, ou des exercices de groupe. Je n'ai pas fait d'étude de marché : j'ai pris celle où il y avait les copains. Et c'est devenu le rendez-vous vraiment sympa de mes semaines de confinée !

La ride avec Liess
La ride avec Liess

J'ai travaillé (essentiellement en télétravail) pendant toute la durée du confinement, à l'exception d'une semaine de congés imposée. J'ai donc eu des horaires de bureau classique, et j'ai roulé avant ou après de boulot et les jours de week-end, comme dans la plupart des moments de ma vie. A l'exception quand même notoire qu'il n'était plus possible de faire cet exercice à l'extérieur : point de vent dans les cheveux, de soleil sur le visage, de paysages qui défilent, de copains pour discuter ou se taper dans le dos… Non : un vélo d'appart, un écran. Ce qui sur le papier peut vite devenir chiant !

Quand tu chope le maillot à pois...
Quand tu chope le maillot à pois...

Mais la magie de Zwift a opérée : plusieurs univers sont proposés avec différents parcours. Pour les home-trainer connectés, la résistance s'adapte pour reproduire les variations de terrain et les ascensions. Et quand on n'a pas vu la neige ou une forêt depuis plusieurs semaines… et bien le jeu est assez bien fait pour que l'on s'y croit. Le plus vaste est un monde imaginaire, Watopia, lequel est situé géographiquement sur des îles lointaines du Pacifique, c'est assez perturbant quand on regarde sa trace Strava ! On peut aussi retrouver un version post-moderne du Central Park new-yorkais, ou une version très végétalisée des alentours de Londres dans Surrey Hills. Mais j'ai beaucoup fait de tous dans Watopia, qui propose des paysages variés et loufoque : rouler dans un volcan en érruption, traverser la jungle à la recherches des temples incas, sympathiser avec Denver, le dernier dinosaure, dans une forêt de séquoias centenaires, ou tirer les yodels dans une réplique de village bavarois perché dans la montagne.  

Salut le diplodocus!
Salut le diplodocus!
Grand Canyon
Grand Canyon

Le soleil se lève et se couche presque toutes les trois heures sur Zwift, qui offre donc une palette assez rigolotes de lumières du crépuscule ou d'heures de selle passées sous la lune, comme pour reproduire les moments de vélo bien gavés dans notre mémoire…  

Avec ma meute: Bike & Beer!
Avec ma meute: Bike & Beer!

J'ai beaucoup beaucoup roulé avec un bon groupe de copains, la team du District Sud-Est, et ces rendez-vous réguliers ont été une bouffée d'air pour nous tous, je crois. On a finit par choper des maillots virtuels bike & beer, et à brancher un salon Discord à coté pour discuter en roulant : c'était vraiment immersif, une vraie meute ! :) Regarder ces images me fait très plaisir !

Epic Kom avec la meute
Epic Kom avec la meute
Première barre des 100km !
Première barre des 100km !
Et la descente tous ensemble
Et la descente tous ensemble

Watopia propose plusieurs ascensions alpines qui permettent de reproduire les sensations des routes que l'on parcourt habituellement autour de Grenoble. Ce sont de vrais efforts physiques, et les paysages reproduits dans le jeu sont vraiment chouettes. Le plus pratiqué est l'Epic Kom et sa montée bonus à une antenne téléphonique perchée en haut d'une aiguille glacée, laquelle s’atteint après une ascension à 14 %! Mais même la portion commune est assez jolie : on sort des sapins, on voir surgir des pics enneigés, on traverse des nappes de brouillard avant de voir des mongolfières flotter entre les nuages… J'avoue avoir trouvé ça beau ! :) Sans compter qu'à partir d'un certain niveau, on eput débloquer l'accès à la reproduction de la montée à l'Alpes d'Huez et ses 21 lacets : l'Alpes du Zwift ! Fifou. Vraiment bien pensé, ce jeu.  

Entre les murs de neige... comme au Galibier
Entre les murs de neige... comme au Galibier
En haut de l'Alpe du Zwift
En haut de l'Alpe du Zwift

Zwift répond à des besoins très différents, que je n'ai pas tous explorés. Mais il y a également des événement organisés, et des courses. Je me suis d'abord inscrite à un événement « longue distance » sur 3 jours : les courses « Haute route » existent dans la vraie vie, et traversent habituellement les Alpes ou les Pyrénées. Les événements de l'année 2020 ayant été annulés, un ersatz a été proposé sur Zwift et j'ai vraiment adoré l'expérience ! Les trois jours de course m'ont bien séchés, d'autant que le boulot a fait que j'ai du enchaîner les étapes 1 et 2 à moins de 12h d'intervalle.

La meute au départ de la Haute Route
La meute au départ de la Haute Route
L'alpes du Zwift pendant l'événement "Haute Route"
L'alpes du Zwift pendant l'événement "Haute Route"
Sous la lune dans l'Alpes du Zwift
Sous la lune dans l'Alpes du Zwift

Par la suite, et plus pour le fun, je me suis inscrite à une course VTT et à une course de vitesse (courte) à Bologne, seul moyen d'avoir accès à un nouveau « monde » : la traversée de la ville italienne ! Ces deux événements m'ont vraiment fait rentrer dans des zones cardiaques dans lesquelles je me pousse rarement toute seule, c'était dur mais vraiment satisfaisant.  

1ère course VTT?!
1ère course VTT?!
Course féminine à Bologne
Course féminine à Bologne
le finish, raide mais très italien!
le finish, raide mais très italien!

J'ai eu plein de soucis avec mon home-trainer dans la période: des soucis de connectique, des soucis de réglage de la résistance, de pression du pneu, et d'usage de la gomme car avec le confinement, je n'ai pas trouvé de pneu spécialement dédié à cet usage. Ca a donné lieu chez moi à des yoyos émotionnels assez comiques à posteriori: j'étais tellement attachée à ces sorties, unique bouffée d'air, que la moindre panne se transformait un micro-drame. Je suis vraiment quelqu'un de très équilibré, c'est manifeste! XD 

retour à la mer, toujours avec la meute!
retour à la mer, toujours avec la meute!

Pour aller plus loin, et si cela vous passionne, le meilleur tips pour apprendre toutes les spécificités de ce jeu, c'est de consulter le super site: Zwift Insider. Tout est explqiué: comment gravir les niveaux, choper des points d'XP, changer de vélo, changer de maillot, préparer ses courses, quels parcours choisir etc... 

200km seule pour Mamie!
200km seule pour Mamie!

Bien sûr, j'ai vraiment hâte de sortir et les beaux projets se bousculent dans ma tête comme dans celle des copains ! Mais je voulais consigner mes petits souvenirs ici, parce que j'ai passé de très beaux moments sur ce jeu, et surtout avec mes copains : Gégé, Olivier, Franck, Pierre, Liess, Marco, mais aussi Camille. Les autres, vous m'avez manqué, j'espère vous retrouver bien vite, même à 10 mètre de distance ou avec un masque, ce sera toujours mieux que rien ! :)


Error

Anonymous comments are disabled in this journal

default userpic

Your IP address will be recorded